Amoureuse, à nouveau

J'ai eu du mal à me l'admettre pourtant lui dire a été facile, naturel.  "Je t'aime", murmuré près de l'oreille...

J'ai eu du mal à me l'admettre pourtant lui dire a été facile, naturel. 
"Je t'aime", murmuré près de l'oreille entre deux baisers dans le cou.

Mais je me disais que ce n'était pas possible, que je m'enflammais, qu'il était forcément un pancake "la première relation après une rupture est destinée à être ratée". C'est comme ça, c'est la règle.
Peut-être qu'en fait il n'y a pas de règle.

J'ai hésité avant d'en parler autour de moi, je me jugeais moi-même alors je savais très bien ce qu'on me dirait. 
"C'est n'importe quoi, t'es pas sérieuse!" 
"C'est beaucoup trop tôt" 
"Ne sort pas avec un type juste pour ne pas être seule". 
Sauf que dans mon ancienne relation, j'étais seule depuis déjà bien longtemps. Je n'étais plus en couple, j'étais en colocation.

"N'aie pas peut d'être célibataire". 
J'aurais pu me faire cette même réflexion, mais je le sais maintenant: je ne suis plus le genre de personne à avoir peur. 
J'ai quitté mon ex après 6 ans de relation, ça aurait été simple de rester avec lui jusqu'à la fin des temps. Je me suis trouvée un appartement, toute seule, en moins d'une semaine. J'étais toute seule quand j'ai décidé de démissionner parce que mon travail ne me convenait plus.  Je suis grande, je suis une adulte, je n'ai plus peur.

 "N'aie pas peut d'être célibataire".
J'aurais pu me faire cette même réflexion, d'ailleurs je me la suis faite. 
Bien sûr que je me suis demandais ce que je faisais. Bien sûr que j'ai essayé de résister, de prendre de la distance au début. Bien sûr que je me suis dit que je devais être en état de choc post-rupture. Que si ça se trouvait, comme un soldat qui revient de mission, je souffrais de trouble de stress post-traumatique, qu'il vallait mieux me placer en quarantaine pour mon propre bien.

On ne tombe pas amoureuse, comme ça d'un coup.
Peut-être qu'en fait si. Peut-être que c'est même exactement comme ça que ça marche. Sinon, on ne dirait pas "tomber amoureux", mais "planifier un atterrissage amoureux".

Il faut du courage pour arrêter de se juger mais l'avantage, c'est qu'une fois qu'on est arrivé à ce stade, on ne laisse personne d'autre le faire.

Ce n'est pas par peur que je ne suis plus célibataire après seulement quelques semaines. Parce qu'il faut du courage pour laisser une nouvelle personne entrer dans sa vie. Il faut du courage pour apprendre à le connaître un peu plus, jour après jour. Il faut du courage pour laisser l'autre nous prendre dans ses bras. Il faut du courage pour admettre qu'on n'était peut-être pas si heureuse que ça avant. Il faut du courage pour se laisser aller à être soi-même, sans masque, sans artifice, sans sourire forcé. Il faut du courage pour tomber amoureuse.
L'amour est l'opposé de la peur.




"Au fait, j'ai rencontré quelqu'un...
- (...)
- Merci mais je n'ai pas à me justifier. Je suis amoureuse. Je suis heureuse. Et je crois que c'est tout ce qui compte."


Vous pourriez aussi aimer

12 commentaires

  1. tu es la seule à pouvoir dire si c'est trop tôt ou si c'est un pancake. Comme tu es la seule à pouvoir dire que tu es heureuse et amoureuse :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Ifeelblue C'est bien vrai, dommage que ça ne soit pas évident pour tout le monde!

      Supprimer
  2. Tout plein de bonheur dans ta figure copinette <3
    Au diable les mauvaises langues !

    RépondreSupprimer
  3. Il n'y a pas de lois pour ça ...

    Je suis tombée amoureuse juste après ma rupture. Si j'étais honnête, je dirais que j'étais amoureuse avant ma rupture ... Je n'ai donc pas vraiment vécu une seule journée en tant que célibataire entre les deux ...
    C'est comme ça.

    Et comme toi, je pensais que ce serait une relation vouée à l'échec, j'avais peur de la relation "mouchoir". Quatre ans après, nous sommes toujours ensemble. Mariés, on achète une maison !

    Alors non, il n'y a pas de règles, ça ne se commande pas.

    Au diable les qu'en dira-t-on ! Ton bonheur fera taire toutes les mauvaises langues.

    Profites de ce nouveau bonheur. Aies confiance en la vie.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @rozie & colibri Merci pour ton message! Pour le coup, il est possible que je me reconnaisse un peu dans ton expérience ;-)

      Supprimer
  4. L'amour vient souvent sans qu'on s'y attende. Moi j'ai opté pour la peur et récemment je me dis qu'il est peut-être temps que j'ouvre à nouveau mon coeur...
    Sois heureuse, c'est tout ce qui compte!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci!
      Le plus dur, c'est d'oser se laisser aller... mais ça vaut le coup ;-)

      Supprimer
  5. Et bien j'ai plaisir à lire ton histoire La Fille H! il n'y a pas de règles effectivement; j'ai cru lire mon histoire en lisant la tienne, ce que peuvent penser "les autres", "les gens": à vrai dire rien à faire: c'est toi le patron du navire! alors longue et belle vie nouvelle avec ton amoureux, et les autres tu t'en moques bien!
    La 33ème.

    RépondreSupprimer
  6. Et tu as bien raison ! Plein de bonheur à toi

    RépondreSupprimer
  7. ce n'est pas une question de temps... c'est une question de personne, de moment... quand on rencontre une bonne personne... le plus courageux est en effet de se laisser aller à aimer! Contente pour toi! :)

    RépondreSupprimer
  8. @La carne @Pauline @la 33ème Merci! Ca fait du bien de ne pas se focaliser sur des détails techniques :-)

    RépondreSupprimer